Karting

 76 photos prises par notre ami Julien Monnay aimablement mises à dispositon depuis son site

 

 

Les kartings sous la pluie.

Voilà trois ans que la Meute a fait l'acquisition de kartings pour en faire profiter ses membres et ses invités.

Depuis nous avons fait sept sorties et la dernière est de loin la meilleure, vu l’enthousiasme des participants.

Nous avons débuté un vendredi soir vers 17h30 sur une piste sèche, pour finir à 19h30 sous un déluge. Ce n'est pas moins de 18 pilotes qui se sont échangé les baquets de nos petits bolides. Les sessions étaient toutes complètes et nous avons même refusé du monde.

Une météo très capricieuse, inondait la piste pour les deux ultimes séances comme cité plus haut. C'est avec étonnement que les spectateurs ont vu les courageux concurrents continuer à se prendre au jeu de la glisse, malgré des précipitations de plus en plus abondantes.

Ici Stéphane qui court derrière un kart qui révait d'évasion pendant qu'il expliquait les choses a ne pas faire.... :o)

Une météo très capricieuse, inondait la piste pour les deux ultimes séances comme cité plus haut. C'est avec étonnement que les spectateurs ont vu les courageux concurrents continuer à se prendre au jeu de la glisse, malgré des précipitations de plus en plus abondantes.
Beaucoup ont pensé que personne ne ferait la dernière séance, au vu de l'état hyper-détrempé des gens en piste… Que nenni… Quand est venu l'heure du changement les concurrents suivant étaient déjà dans les starting-blocks, casqué et près à en découdre avec les éléments et les copains.
La conduite de ces kartings en slick sous la piste mouillée (non détrempée), est assez prévisible. Si tu rentres trop vite dans la courbe, tu sous-vire, donc tu mets un coup de gaz et tu inverses la tendance. A ce jeu, tu sais où tu rentres mais pas vraiment où tu sors. Je te laisse imaginer quand le bitume à des allures de piscine
Les commentaires des douze pilotes qui ont roulés sous la pluie est simple, tous veulent recommencer.

Quand tout était terminé, c'était le branle-bas de combat pour trouver une solution aux habits trempé. Je crois que certains (habitants le moins loin) ont vidé leurs armoires pour prêter du change aux autres. Moi je dis "Beau geste"

C'est autour d'un bon repas dans un restaurant du coin, que la majorité s'est retrouvée affin de se remémorer les travers, dérobades et autres freinages tardifs de cette super sortie

Pour l’anecdote de la soirée, j’ai encaissé les sessions sur place et ayant roulé sous la pluie, les billets qui étaient dans mon porte monnaie et celui-ci dans mon pantalon, étaient trempé.
Arrivé à la maison j’ai étendu les billets sur l’étendage de la salle de bain pendant plusieurs jours.

Notre prochaine sortie karting cette année, sera sûrement sur la glace, vous pouvez consulter régulièrement notre calendrier sur le site, pour avoir les dates.

Stéphane V.